網路城邦
上一篇 回創作列表 下一篇   字體:
瑞士建築師Peter Zumthor-2009年Pritzker得獎人
2009/04/28 03:51:56瀏覽10174|回應6|推薦48
The Swiss architect Peter Zumthor, 65, is this year's winner of the Pritzker Architecture Prize, one of the most visible and prestigious awards in the field.
Peter Zumthor
The Swiss architect Peter Zumthor, 65, is this year's winner of the Pritzker Architecture Prize, one of the most visible and prestigious awards in the field. 

以下是他的作品介紹: Swiss Minimalist? 
瑞士另式的溫泉鄉?Thermal Baths Vals 

Thermal Baths Vals, Vals, Switzerland  1996

Thermal Baths Vals, Vals, Switzerland 1996 :完全以光線’ 材質’ 精工取勝。

Swiss Pavilion, Expo 2000, Hanover, Germany, 2000

Swiss Pavilion, Expo 2000, Hanover, Germany :2000年的萬國博覽會,B親身到德國的漢若威參觀。這代表瑞士的展覽館以木材推積成有如迷宮的展覽場,訪客可從四面八方進入,築成的牆面以幻燈投射圖片和文字介紹瑞士。所有的“牆”沒使用一根釘一桶膠,會後可全部拆解再轉用,是當年最簡約環保又俱創意的建築設計。

Saint Bruder Klaus Field Chapel, Mechernich, Germany, 2007

Saint Bruder Klaus Field Chapel, Interior :可以想像它是一座教堂嗎? 

除了Zumthor,您可知道瑞士還出了哪些世界級著名的建築師?


Andreas Schiendorfer       
Online Publications

Peter Zumthor : "Je suis un architecte-auteur"

20.10.2003 Peter Zumthor fait partie des architectes suisses les plus renommes. Il doit principalement sa notoriete aux thermes de Vals (1996), au musee d’art de Bregenz (1997) et au pavillon suisse de l’Expo 2000 a Hanovre. Dans une interview, Peter Zumthor nous parle de ses activites.



En savoir plus:
Les thermes de Vals:
un environnement de pierre et d’eau
Biographie succincte de Peter Zumthor
Monsieur Zumthor, vous vous donnez du temps pour mener vos projets a bien. Est-ce l’une de vos qualites ?
Faire les choses avec soin, prendre son temps, cela me convient. Je suis un inventeur passionne et un constructeur de maisons de qualite. Pouvoir construire des batiments harmonieux dans lesquels tout est en adequation, et pas uniquement la facade, est plus important pour moi que devenir riche. Je ne cede rien avant d’avoir le sentiment que c’est au point. C’est davantage la facon de travailler et de penser d’une personne qui compose un quatuor a cordes ou qui ecrit un livre. C’est l’auteur qui decide quand l’ouvrage est termine, pas la maison d’edition. On peut assurement dire que je suis un architecte-auteur qui s’affirme et que des lors, je ne conviens pas aux personnes qui pensent que l’architecture est un service. A l’heure actuelle, on a malheureusement fortement tendance a traiter l’architecture comme un service. A cet egard, je ne suis toutefois pas dispose a faire des compromis.

L’harmonie porte-t-elle egalement sur les rapports avec le maitre d’ouvrage ?
Absolument. Le plus difficile est de travailler pour un maitre d’ouvrage anonyme, avec beaucoup de commissions et des competences partagees. En tant qu’auteur, j’ai besoin d’un vis-a-vis. Lorsque cette condition fait defaut, le risque que cela ne fonctionne pas est grand. Lorsque vous construisez en fonction de l’affectation – en tant qu’architecte, je ne suis pas un artiste libre -, il y a toujours un utilisateur qui sait ce qu’il veut, p. ex. quelles dimensions un batiment doit avoir, quels doivent etre les  rapports fonctionnels, etc. Il ne souhaite cependant pas un service propose par un gestionnaire de projet et ses collaborateurs, mais un auteur, parce que ce qui en resultera lui fera plaisir. Ce type de collaboration se base sur un respect mutuel. Toutefois, le donneur d’ordre doit avoir une certaine sensibilite, surtout dans la phase initiale delicate.

Vos batiments s’integrent parfaitement dans le paysage. C’est presque comme s’ils en faisaient partie.
Il faut tout simplement aimer les lieux. Cela presuppose qu’apres la construction, les lieux auront certes une autre apparence, mais qu’ils ne seront certainement pas moins beaux qu’avant. C’est une question d’intuition, mais on peut aussi repenser cette intuition.

La sensualite est-elle un objectif pour vous ? Exterieurement, par exemple, les thermes de Vals degagent une grande sobriete. Il s’agit malgre tout d’un batiment tres sensuel...
Quand une maison ou une piece plait a quelqu’un, que ce soit un living-room ou une eglise, il le ressent, il n’y pense pas. L’architecture est un art sensuel, on l’apprehende avec les sens. Le mental entre bien sur aussi en jeu, mais en definitive, nous avons tous vecu des experiences avec des constructions et donc, nous avons certaines notions prealables. Pour moi, le plus important est cependant le savoir emotionnel, que l’on ne peut pas toujours rationaliser ni solliciter, mais qui est tout simplement present.

Quelles images aviez-vous devant les yeux quand vous avez construit Vals ?
Je recherche toujours les images dans la concordance entre le lieu et l’affectation. A Vals, c’etait relativement simple : une source chaude jaillit d’une montagne, de la pierre – montagne, pierre, eau, cavite, creuser la montagne. L’eau chaude qui jaillit de la montagne est en fait quelque chose de completement insense. Partant de la, j’ai voulu pour Vals quelque chose d’autre qu’un bassin de sport, dans lequel on fait des longueurs. J’ai reflechi a ce que ce quelque chose d’autre pouvait etre. Je pense que nous aurions tous plus ou moins eu les memes idees. Il faut essayer de se detendre, d’apprecier l’eau chaude. A Vals, ce theme – l’eau chaude de la montagne – etait tellement present, que la tache a ete relativement facile. Ensuite, on parle bien entendu de ces images et on developpe des idees sur cette base.

Vous faites cela seul ou en equipe ?
En regle generale en equipe : je formule les images et j’interroge les gens. Nous travaillons enormement avec des mots, mais toujours avec des images. Les regles abstraites selon lesquells on erige un batiment, sont l’etape suivante.

Un mot sur la genese du batiment ?
Il est interessant de savoir que la commune de Vals, representee par quelques jeunes habitants, a du reprendre le complexe hotelier de l’actif d’une faillite. Ils voulaient absolument que la source thermale continue d’exister. Ils voulaient quelque chose de particulier qui se degage de la masse. Nous avons fait un bout de chemin ensemble, ils m’ont accorde leur confiance, nous avons beaucoup discute. Nous avons realise beaucoup de choses que j’avais proposees et que personne n’avait jamais faites. Au debut, nous avons ete confrontes a beaucoup d’incomprehension. Ainsi par exemple, deux specialistes du marketing se sont retires. Ils etaient d’avis que notre projet s’adressait tout au plus a quelques rares lecteurs de la NZZ, qu’il s’agissait d’un lieu totalement elitaire que personne ne visiterait. Selon eux, c’etait de toute facon contraire a toute regle de construire un tel batiment avec un architecte comme auteur. Les maitres d’ouvrage se sont ranges de mon cote. Il est rejouissant de constater que dans une petite vallee de montagne, il y a des gens qui sont prets a defendre un projet auquel ils croient.

Quels rapports avez-vous en fait avec les materiaux ?
L’architecture est quelque chose de tactile, quelque chose qu’il faut toucher. En architecture, les materiaux sont comme les notes pour les compositeurs. Je travaille avec les materiaux, je les apprecie tous. Ce qui est interessant, c’est de faire sans cesse de nouvelles associations de notes et de parvenir a une sonorite specifique.

Et ou puisez-vous vos inspirations ?
Lire, parler, ecouter de la musique. Dans les conversations aussi, car il faut repenser certaines choses quand une bonne question vous est adressee. Cela peut egalement etre une source d’inspiration ou vous aider a y voir plus clair. J’apprecie aussi enormement mon mandat de professeur a Mendrisio. Au depart, je l’ai accepte pour des raisons financieres, pour avoir un " moyen de subsistance ", pour ne pas toujours vivre sans savoir de quoi demain sera fait. Je me suis toutefois rapidement rendu compte que c’est toujours une source d’inspiration, un defi. Les etudiants me donnent parfois des reponses tres interessantes aux problemes que je leur pose. En fait, la vie toute entiere est une source d’inspiration. J’apprecie la vie. Je suis capable de passer tres rapidement d’un travail tres concentre a un moment de loisir plein de gaiete.

Biographie succincte de Peter Zumthor
Ne a Bale en 1943 ; 1958 apprentissage d’ebeniste ; 1963 formation de createur a la Kunstgewerbeschule de Bale ; 1966 etudiant-hote en architecture au Pratt Institute New York ; 1968 architecte pour les Monuments Historiques du canton des Grisons ; 1978 charge de cours a l’universite de Zurich (Siedlungspflege und Siedlungsinventarisation); 1979 creation de son propre bureau d’architecte a Haldenstein GR ; depuis 1988 differents mandats de professeur invite aux USA, en Autriche et en Suisse ; depuis 1996 professeur a l’Accademia di architettura, Universita della Svizzera italiana, Mendrisio ; 1996 membre honoraire du Bund Deutscher Architekten ; 2000 Honorary Fellowship of the Royal Institute of British Architects.

Distinctions internationales
1989 medaille Heinrich Tessenow, TU Hannover ; 1992 Prix international d’architecture contemporaine dans les Alpes, Sexten-Kultur, Tyrol du Sud (pour la chapelle Sogn Benedetg, Sumvitg) ; 1996 Prix d’architecture Erich Schelling, Karlsruhe ; 1998 Carlsberg Architectural Prize, Copenhague ; 1999 6th Mies van der Rohe Award for European Architecture, Barcelone (pour le musee d’art de Bregenz) ; 1999 Prix international d’architecture contemporaine dans les Alpes, Sexten-Kultur, Tyrol du Sud (pour les thermes de Vals et l’ensemble de son oeuvre). 2003 Laura ad Honorem in architecture, Architecture University, Ferrara/It.

Ouvrages celebres
Thermes en pierre Vals (GR/Suisse), chapelle Sogn Benedetg, Sumvitg (GR/Suisse), musee d’art de Bregenz (AU), pavillon suisse Expo 2000, Topographie des Terrors (Berlin/DE, 1er prix du concours 1993, projet partiellement realise, arrete fin 2004), Atelier Zumthor, Haldenstein (CH), Musee d’art Kolumba (Cologne/DE) (Achevement 2007)












( 知識學習科學百科 )
回應 推薦文章 列印 加入我的文摘
上一篇 回創作列表 下一篇

引用
引用網址:http://classic-blog.udn.com/article/trackback.jsp?uid=bruhlmeier&aid=2881427
 引用者清單(1)  
2009/06/21 23:20 【Bruhlmeier's 心眼】 瑞士式的溫泉鄉-Thermal Bath Vals

 回應文章

crystalsun
等級:8
留言加入好友
Thanks for sharing!!
2009/05/12 23:16
I am a minimalist fan and love nature. Shouldn't we all respect nature and see us as a part of nature? I remember seeing the walls of Zumthor at Expo 2000 in Hannover. I went with the entire company (公司遠足) there.

我想,台灣就是急就章亂蓋一通,所以醜陋又反自然的建築到處都是。同樣是一個小鎮,歐洲國家蓋得房屋很融入周遭,色調單純雅致,台灣或是現在的中國就是蓋得很突兀。日本就不會這樣。唉! 真的是審美觀的問題嗎?
B(bruhlmeier) 於 2009-05-13 17:29 回覆:
是教育的問題吧?台灣人迫於“經濟”,大部份人的想法還是著眼於“勢利”。。。強於表現是極力“出人頭地”的表徵。如何像西歐人走過繁華。。。慢慢懂得所謂:內斂與融合的美感呢?

七琴
等級:8
留言加入好友
2009/04/29 06:46

的人﹐看起來跟他的作品一樣

冷靜

銳利

理性

還有持穩....

很棒的分享 ﹗﹗

PS 我不知道瑞士還有誰是有名的建築師

但我知道﹐有個 B 是很出色的設計師﹐大廚師﹐旅遊美食大師.... 啦....


B(bruhlmeier) 於 2009-04-29 16:08 回覆:
嘿。。妳一下子塞了那麼多甜的給B,不怕B像吹漲的氣球給炸了?
瑞士還有名的建築師? B要是有心情會慢慢貼來與大家分享。

水 羚
等級:8
留言加入好友
amazing grace
2009/04/28 16:25

        brilliant 

水 羚


niki在斯里蘭卡
等級:8
留言加入好友
好厲害喔
2009/04/28 13:04
 

okayman
等級:8
留言加入好友
Saint Bruder Klaus Field Chapel內部
2009/04/28 10:51

跟休士頓Rothko教堂

有點類似的味道

http://city.udn.com/community/img/PSN_PHOTO/okayman/f_712843_1.jpg


B(bruhlmeier) 於 2009-04-29 00:14 回覆:
Rothko? B馬上想到那個蘇聯畫家Mark Rothko,點進去看就真是以“色塊”聞名的他啊!
Zumthor's shingled chapel replaced a Baroque stone chapel that was destroyed in a 1984 earthquake. It's typical of his work in its simplicity and attention to detail.

這是St. Benedict Chapel外內部的樣子。。。
Saint Bruder Klaus Field Chapel, Mechernich, Germany, 2007
Saint Bruder Klaus Field Chapel的外部,主文裡的圖是內部景觀。

涼涼
等級:8
留言加入好友
很棒的設計師
2009/04/28 08:44

很棒的游泳池

看起來很想給它跳下去耶

(雖然偶看不懂英文啦)